Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Confédération devrait s'assurer une visibilité plus adéquate dans dans la communication du projet Solar Impulse. Bertrand Piccard lui est en effet redevable financièrement, a souligné jeudi le Conseil fédéral. Les prestations fédérales accordées jusqu'ici s'élèvent à plus d'un million de francs.

La Confédération devrait bénéficier de la couverture médiatique de plus en plus importante en vue du tour du monde. Dans ce but, le Conseil fédéral entend renforcer la collaboration entre la Confédération et Solar Impulse, annonce-t-il dans sa réponse à une interpellation du conseiller national Fathi Derder.

Le libéral-radical vaudois s'inquiète de la faible présence de la Suisse dans la communication de Solar Impulse malgré les prestations fournies. Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) élabore actuellement des propositions en vue d'un accord, lui précise le gouvernement.

Non sans rappeler ce qui a déjà été obtenu. Le drapeau suisse doit être visible sur l'avion. Solar Impulse doit mentionner dans toute sa communication les importantes prestations fournies par la Confédération. Ses initiateurs promeuvent la position de la Suisse en sa qualité de pôle d'innovation lors de nombreuses manifestations tenues à l'étranger.

Prestations contestées

Plusieurs départements fédéraux ont soutenu Solar Impulse: DFAE, DFI (domaine des EPF), DDPS (armasuisse), DFF (constructions et logistique), DETEC (énergie, aviation civile, communication, bureau d'enquêtes sur les accidents d'aviation).

Les prestations fournies sont d'ordre logistique (vols d'essai à Payerne, mise à disposition sans frais de hangars à Dübendorf et à Payerne) mais aussi administratif et communicationnel.

Ce soutien a fait grand bruit. Le Contrôle fédéral des finances s'est élevé contre un subventionnement sans base légale, et Solar Impuse a été prié de passer à la caisse. Le Ministère public de la Confédération a en outre ouvert une enquête pour examiner si des employés fédéraux se sont rendus punissables dans le cadre de la location de biens immobiliers fédéraux.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS