Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Béatrice Métraux est candidate à la candidature (archives).

KEYSTONE/CYRIL ZINGARO

(sda-ats)

La conseillère d'Etat vaudoise sortante Béatrice Métraux veut se présenter aux élections cantonales d'avril. "Je pense être légitimée à refaire une législature", annonce mardi l'écologiste dans le journal 24 heures.

"Je suis candidate à la candidature parce que cela m'a semblé évident", explique la cheffe du Département des institutions et de la sécurité (DIS). Elle juge qu'il est "important d'avoir un élu Vert qui apporte une dimension de développement durable" dans un collège gouvernemental.

Questionnée sur son âge - Béatrice Métraux sera à trois ans de la retraite en 2017 -, la magistrate affirme avoir "une belle énergie et l'envie de continuer". Elle souligne l'importance des dossiers dont elle s'occupe: sécurité, logements, curatelles et communes.

Interrogée sur l'interdiction de la burqa, la conseillère d'Etat se dit "déchirée" entre sa volonté de défendre les femmes et celle de défendre la liberté d'expression et de croyance. "Il faut combattre le communautarisme", ajoute-t-elle.

L'annonce de Béatrice Métraux suit celle des trois conseillers d'Etat PLR, Jacqueline de Quattro, Pascal Broulis et Philippe Leuba. Côté socialiste, Anne-Catherine Lyon et Pierre-Yves Maillard devront obtenir une dérogation de leur parti, alors que Nuria Gorrite sera très certainement candidate.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS