Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La conseillère nationale Kathy Riklin (PDC/ZH) "réfléchit sérieusement à se présenter" aux élections fédérales de 2019, a-t-elle confié au SonntagsBlick (archives).

KEYSTONE/PETER KLAUNZER

(sda-ats)

La conseillère nationale Kathy Riklin (PDC/ZH) revient sur sa décision. Alors qu'en avril, elle affirmait vouloir se retirer au terme de la législature en 2019, elle a confié dimanche qu'elle "réfléchissait sérieusement à se présenter encore une fois".

Âgée de 65 ans, la Zurichoise qui a déjà passé 20 ans sous la Coupole, a fait part de ses réflexions au SonntagsBlick. Pour expliquer ce revirement, elle détaille que la situation du PDC a beaucoup changé à Zurich, notamment avec le départ surprise de Barbara Schmid-Federer qui a siégé onze ans à la Chambre du peuple.

Pour Kathy Riklin, cela crée un tout nouveau contexte. La démocrate-chrétienne dit aimer son travail et pouvoir compter sur "un large réseau". En avril, elle avait affirmé que son retrait ne signifiait pas la fin de son activité en politique, sans vouloir toutefois en dire plus sur ses projets.

Au Parlement, la Zurichoise, géologue de formation, met l'accent sur la formation, l'environnement et la politique européenne. Mme Riklin est membre de la commission de la science, de l'éducation et de la culture ainsi que de la commission de politique extérieure.

Elle a fait les gros titres de la presse, notamment dans l'affaire Mörgeli: elle avait été condamnée en 2015 par la Cour suprême du canton de Berne pour violation du secret de fonction, une sentence confirmée l'année suivante par le Tribunal fédéral. Le loyer de son appartement sur la Limmat, qui appartient à la ville, a aussi fait couler de l'encre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS