Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

En raison de l'arrêt des centrales de Beznau I et de Leibstadt, les centrales suisses ont produit 3,6% d'électricité en moins en 2017 (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

La consommation énergétique en Suisse a connu une légère hausse de 0,4% en 2017. Cette quasi-stabilité s'explique par une compensation des facteurs de hausse tels que la croissance économique et l'évolution démographique par un accroissement de l'efficacité.

Selon des résultats provisoires, la population a augmenté de 0,7% l'an passé et le produit intérieur brut (PIB) de 1%. Les conditions météorologiques plus favorables ont également joué un rôle. Les degrés-jours de chauffage ont diminué de 1,5%, ce qui a influencé la consommation d'électricité à la baisse, écrit vendredi l'Office fédéral de l'énergie (OFEN) dans un communiqué.

La consommation nette d'électricité s'est élevée à 58,5 milliards de kilowattheures (kWh). La production nette d'électricité en Suisse a, elle, légèrement diminué (- 0,2%) par rapport à 2016 pour s'établir à 57,3 milliards de kWh.

Les centrales hydrauliques ont produit légèrement plus (+0,9%) de courant qu'en 2016, tandis que les centrales nucléaires en ont produit 3,6% de moins. Les arrêts exceptionnels de la centrale de Beznau I et de Leibstadt sont les principales causes de cette baisse, écrit l'OFEN.

Importations plus importantes

Les centrales nucléaires ont fourni 31,7% de la production totale d'électricité; les centrales hydroélectriques près de trois cinquièmes (59,6%). La part des installations renouvelables se monte à 8,7%.

Sur l'année, la Suisse a importé plus de courant qu'elle n'en a exporté. Elle a acheté à l'étranger 36,5 milliards de kWh pour un montant de 1,761 milliard de francs tandis que 30,9 milliards de kWh de courant helvétique ont été vendus pour un total de 1,544 milliard.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS