Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La consommation de bière a augmenté l'an passé en Suisse

Les Suisses ont légèrement augmenté leur consommation de bière durant l'année brassicole 2011/2012, achevée fin septembre. Conséquence de la hausse des importations, pas moins de 4,6 millions d'hectolitres ont été écoulés, soit 0,7% de plus qu'un an auparavant.

La croissance résulte de l'accroissement des importations, lesquelles ont progressé de 4,1%, a indiqué lundi l'Association suisse des brasseries (ASB) dans le cadre de la présentation des chiffres annuels de la branche devant la presse à Zurich. Face à la concurrence étrangère, les brasseurs helvétiques ont encore perdu du terrain, leurs livraisons fléchissant légèrement de 0,3%.

La part de marché des bières étrangères a ainsi poursuivi sa hausse, passant d'une année sur l'autre de 22,9 à 23,7%. Plus de la moitié, soit 51%, des volumes importés proviennent d'Allemagne, devant la France (14,5%) et le Portugal (12,2%).

Tourisme d'achats

Il n'en reste pas moins que la consommation de bière par tête stagne depuis plusieurs années en Suisse. A la faveur de l'affaiblissement de l'euro par rapport au franc et d'une évolution conjoncturelle incertaine, le phénomène du tourisme d'achats a pris de l'ampleur.

Autre changement perceptible en matière d'approvisionnement: les consommateurs sont toujours plus nombreux à acheter de la bière dans les commerces, au détriment du secteur de la gastronomie. Faisant face à un contexte difficile, l'Association faîtière, qui regroupe 16 brasseries suisses, s'oppose aux restrictions prévues dans le cadre de la révision de la loi, notamment à l'interdiction frappant la vente à certaines heures.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.