Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Romands regardent de plus en plus la télévision de façon non-linéaire. Sur les 143 minutes par jour qu'ils ont passé devant leur petit écran l'an dernier, 13 l'ont été en rattrapage, a fait savoir mercredi la RTS devant la presse.

Ce comportement est plus marqué en Suisse romande qu'en Suisse alémanique, a noté le directeur de la RTS Gilles Marchand. La tranche d'âge 30-49 ans compte le plus d'adeptes de consommation TV de rattrapage. Les 50-64 ans recourent également plus fréquemment que la moyenne à ce nouveau service.

La RTS a aussi constaté une explosion des supports mobiles pour s'informer. La consultation d'Internet avec le téléphone portable ne cesse de progresser depuis 2010, et les tablettes, dont l'utilisation pour accéder au web pouvait être encore considérée comme marginale en 2012, se démocratisent à grande vitesse.

La RTS a vu le nombre de visites et de démarrages sur son site et ses applications croître de 24% en 2014. Les démarrages audio/vidéo journaliers ont connu une hausse de 14%. Internet sert plutôt comme outil de rattrapage pour la télévision et comme moyen de consommation en direct pour la radio, a relevé M. Marchand.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS