Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Neuchâtel - Retournement de tendance dans la construction de logements en Suisse: au cours du 3e trimestre, le nombre de nouveaux appartements achevés a fléchi de 7,5% en variation annuelle à 9570 unités. En revanche, ceux en cours de construction ont poursuivi leur hausse.
Le nombre de logements achevés a diminué dans les communes de plus de 10'000 habitants ainsi que dans celles recensant une population entre 2001 et 5000 personnes, a indiqué lundi l'Office fédéral de la statistique (OFS) dans son relevé périodique. Les cinq plus grandes villes ont elles affiché le plus fort tassement avec une chute de plus d'un tiers (-34%). Ce plongeon a varié entre 20 et 50% dans ces cités.
En revanche, l'OFS a dénombré à fin septembre pas moins de 70'160 logements en construction soit 12,5% de plus qu'un an auparavant. La forte hausse affichée au cours du 2e trimestre (+12% à 67'400 appartements) s'est ainsi poursuivie. A l'exception des plus petites communes, lesquelles ont subi un recul de 1,2%, les accroissements se sont inscrits entre 10 et 27%.
Les agglomérations de cinq plus grandes villes helvétiques comptaient à l'issue de la période sous revue plus de logements en construction qu'un an auparavant, l'expansion atteignant 12% à 25'890 unités. La ceinture lausannoise est la seule à avoir présenté un tassement (-10%).
Permis stablesUn peu plus de 12'610 autorisations de construire ont été délivrées au 3e trimestre, un niveau pratiquement inchangé par rapport à la période correspondante de 2009 (+0,1%). Après neuf mois en 2010, le nombre de permis de construction s'affiche en hausse de 2,1% à 37'868.
Le nombre de logements autorisés a augmenté dans les communes comptant moins de 2000 habitants, mais diminué dans celles recensant une population entre 2001 et 10'000 personnes. L'octroi de permis de construire a fléchi de 10% dans les agglomérations des cinq plus grandes cités.
L'agglomération genevoise est la seule à avoir présenté un accroissement du nombre des autorisations de construire, avec un bond de 50,3%. Celle de Zurich a affiché le tassement le plus sensible, soit de 24,9%. A Lausanne, la baisse s'est fixée à 14,3%, à 3,7% à Berne et 1,1% à Bâle.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS