Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les travaux de génie civil se sont repliés en 2017, tandis que les investissements dans le bâtiment ont augmenté (archives).

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Les dépenses dans la construction en Suisse ont augmenté de 0,8% sur un an en termes nominaux en 2017. L'évolution est contrastée: les investissements dans le bâtiment se sont accrus de 2,1%, alors que ceux dans le génie civil ont enregistré un recul de 5,2%.

L'évolution négative dans le génie civil est due surtout au recul des investissements des maîtres d'oeuvre privés (-14,4%). La baisse dans ce secteur est limitée venant des investissements des maîtres d'ouvrage publics (-2,9%), selon les résultats provisoires de l'enquête de l'Office fédéral de la statistique (OFS) publiés lundi.

Les investissements dans les nouveaux projets de construction se sont étoffés de 1,5% en un an. Ceux dans des projets de transformation ont par contre reculé de 0,4%. Les maîtres d'oeuvre publics - Confédération, cantons, communes - ont moins investi dans les transformations (-1,7%) ainsi que dans les nouvelles constructions (-1,6%). Les maîtres d'ouvrage privés ont accru leurs investissements tant dans les transformations (+0,4%) que dans les nouveaux projets de construction (+2,3%).

Les perspectives pour l'année en cours apparaissent favorables. Les réserves de travail des projets de construction en cours (travaux d'entretien publics inclus) pour 2018 s'affichaient en hausse de 2,6% fin 2017 par rapport à douze mois plus tôt.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS