Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Séoul - La Corée du Nord est parvenue à la fusion nucléaire, a annoncé la presse officielle nord-coréenne. Le régime du président Kim Jong-Il revendique déjà la possession de la bombe A, basée sur la fission nucléaire.
L'organe du parti communiste ne fait aucune allusion à une éventuelle utilisation militaire de cette technologie permettant de fabriquer des engins thermonucléaires ("bombe H"). Il s'agit d'une "percée" majeure dans le développement de la technologie nucléaire, se contente-t-il d'indiquer.
Le journal du parti unique assure que les scientifiques dans le reste du monde étudient la fusion nucléaire pour obtenir "une nouvelle énergie sûre et respectueuse de l'environnement", dans une allusion aux travaux des scientifiques occidentaux pour mettre au point des centrales nucléaires fondées sur la fusion, technologie qui réduit considérablement les déchets nucléaires.
Mais au yeux de l'Agence internationale à l'énergie atomique (AIEA), il s'agit d'un "énorme défi", qui implique une coopération internationale, selon le site internet de l'AIEA.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS