Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a déclaré qu'il fermera en mai le site nord-coréen d'essais nucléaires lors de sa rencontre avec le président sud-coréen Moon Jae-in vendredi (archives).

KEYSTONE/AP Korea Summit Press Pool

(sda-ats)

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a déclaré qu'il fermera en mai le site nord-coréen d'essais nucléaires. Le leader a tenu ces propos vendredi lors du sommet avec le président sud-coréen Moon Jae-in, a affirmé dimanche le porte-parole de la présidence à Séoul.

Pyongyang compterait aussi inviter des experts sud-coréens et américains à assister à la fermeture de ses installations et ainsi assurer à la communauté internationale la "transparence" du démantèlement.

En amont de ce premier sommet intercoréen depuis plus de dix ans, la Corée du Nord avait annoncé la suspension de ses essais nucléaires et de missiles balistiques, ainsi que le démantèlement d'un site à partir duquel étaient effectués les tests d'armes atomiques.

Et vendredi, Kim et Moon se sont engagés sur la voie de la réconciliation, promettant la "dénucléarisation complète" de la péninsule coréenne et l'établissement d'une paix "permanente" et "solide" entre leurs pays toujours techniquement en guerre depuis 65 ans.

Selon le porte-parole de la Maison Bleue, la Corée du Nord prévoit également de réajuster son fuseau horaire actuel pour correspondre à celui du Sud. En 2015, le Nord avait créé son propre "Pyongyang Time" en décalant son horloge de 30 minutes par rapport à celle du Sud.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS