Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des jeunes Sud-Coréennes en pleine classe de sciences au "Palais des enfants", un centre d'activités extrascolaires de la banlieue de Séoul (archives)

KEYSTONE/EPA/FRANCK ROBICHON

(sda-ats)

La Corée du Sud a terminé en tête du classement par équipes de la 58e édition des Olympiades internationales de mathématiques (IMO) au Brésil. La compétition scientifique a réuni cette semaine plus de 600 participants de 111 pays à Rio de Janeiro.

Les Sud-Coréens ont terminé la compétition avec six médailles d'or, devant la Chine (5 d'or et une d'argent) et le Vietnam (4 d'or, une d'argent et une de bronze). Le tournoi s'est déroulé de lundi à samedi dans un hôtel de Rio, ville qui a vu briller il y a un an l'élite du sport mondial lors des Jeux Olympiques.

La France a terminé en 39e position, avec deux médailles d'argent, deux de bronze et deux mentions honorables, deux rangs après le Brésil, pays organisateur (1 d'argent, 2 de bronze et 3 mentions honorables). L'équipe de Suisse, avec sept participants qualifiés, figure au 58e rang.

Hommage à Maryam Mirzakhani

Le tournoi a été marqué par la participation du fils aîné du président syrien Bachar al-Assad, Hafez al-Assad, 15 ans. Il a terminé en 528e position du classement général individuel.

Lundi, les participants à cette 58e édition des maths olympiques ont observé une minute de silence à la mémoire de la mathématicienne iranienne Maryam Mirzakhani, morte deux jours plus tôt, à 40 ans, d'un cancer. Elle a été la première femme lauréate de la médaille Fields (2014), prestigieuse récompense considérée comme le prix Nobel des mathématiques.

ATS