Toute l'actu en bref

C'est le ministre des sports Guy Parmelin (à droite) qui a donné le départ de la 16e course du Parlement, qui a réuni une trentaine de politiciens.

KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

(sda-ats)

Sur le coup de 06h30 jeudi, une trentaine d'élus ont participé à Berne à la 16e édition de la course du Parlement, intitulée "Parlamotion". Le groupe qui s'est montré le plus sportif est celui du PDC, qui alignait 11 participants.

Le départ a été donné par le conseiller fédéral Guy Parmelin, chef du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports. En 20 minutes, les participants ont parcouru, en courant, en marchant ou en chaise roulante, un total de 177 kilomètres autour du Bernerhof et de la Kleine Schanze, près du Palais fédéral, a indiqué Swiss Olympic.

Outre des parlementaires fédéraux, le maire de la ville de Berne, Alec von Graffenried (Verts), le président du Parlement de Djibouti, Mohamed Ali Houmed (en visite avec une délégation) ainsi que des représentants des services du Parlement étaient également au départ de la course.

Cette année, les groupes parlementaires les plus sportifs ont été, dans l'ordre, le PDC avec 11 participants pour 34'600 mètres parcourus, le PS (4/15'550), l'UDC (6/14'700), le PLR (2/8100), le PBD (2/4900) et le PVL (1/3900).

Le président du Conseil national et président de Swiss Olympic, Jürg Stahl (UDC/ZH), qui avait lancé l'invitation avec le directeur de l'Office fédéral du sport Matthias Remund, s'est félicité de l'engagement de ses collègues politiciens: "Ils montrent à travers leur participation qu'ils ne soutiennent pas uniquement le sport au Parlement, mais qu'ils le vivent aussi activement".

ATS

 Toute l'actu en bref