Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La France est le seul pays d'Europe où le taux de fécondité demeure à la fois stable et élevé depuis 2006 malgré la crise économique, relève l'INSEE mercredi. Elle a même détrôné l'Irlande au premier rang européen, avec quasiment deux enfants par femme en 2013 (1,99).

En Allemagne, la fécondité n'a pas non plus subi les effets de la morosité économique, mais l'indice, en légère progression, y demeure faible à 1,4 enfant par femme en 2013. A titre de comparaison, elle s'est également maintenue durant la même période en Suisse proche de 1,5.

Parmi les pays où l'on fait beaucoup d'enfants, on observe en revanche ces dernières années une érosion de la fécondité. "La France semble faire figure d'exception. Elle est le seul pays d'Europe à avoir une fécondité stable et élevée depuis 2006", peut-on lire dans l'étude de l'INSEE.

A l'inverse, "les pays d'Europe du Sud les plus durement frappés par la crise ont connu des baisses importantes de fécondité", précise l'institut national de la statistique, qui cite en exemple la Grèce, l'Espagne et le Portugal.

Politiques familiales

"Si la baisse du revenu a pu jouer un rôle dans l'évolution de la fécondité, ce sont surtout les hausses du chômage, quand elles sont fortes, qui semblent l'influencer ", explique l'INSEE.

L'exception française trouve en partie son explication dans les politiques familiales, qui ont servi d'amortisseur à la crise.

"(Les) politiques (...) sont dirigées également en vue de favoriser la situation des femmes, qu'elles soient non actives ou actives, c'est-à-dire qu'elles favorisent (...) le travail des femmes", juge Fabrice Lenglart, directeur des statistiques démographiques et sociales de l'INSEE.

Les pays d'Europe où la fécondité est la plus élevée, France, Irlande, Suède et Royaume-Uni, sont également ceux où les dépenses en faveur des familles sont les plus incitatives - elles représentent plus de 3,5% du PIB.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS