Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les séjours hôteliers des touristes étrangers sont anticipés en hausse de 5,9% (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

Le tourisme en Suisse retrouve des couleurs. Le KOF attend une progression annuelle de 4,7% des nuitées pour la saison estivale, qui s'achève en octobre. Les perspectives s'avèrent également favorables pour l'hiver prochain.

Après des années difficiles, l’embellie économique dans de nombreux pays de provenance et l'affaiblissement du franc apportent des impulsions au tourisme suisse, observe jeudi le Centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich. La plus forte croissance est le fait des marchés lointains.

Les séjours hôteliers des touristes étrangers sont anticipés en hausse de 5,9%. La demande intérieure connaît une évolution plutôt modérée. Ici, la croissance des nuitées sera de 3,1% cet été (mai-octobre) par rapport à l’an dernier (+1,3% si l’on ne tient pas compte des auberges de jeunesse).

Si la météo reste favorable, le KOF anticipe pour la prochaine saison d'hiver une hausse des nuitées de 3,6%, après 2% un an plus tôt. Les touristes étrangers, en particulier des pays voisins, devraient relancer la demande.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS