Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La croissance de l'économie américaine s'est avérée plus forte que prévu au deuxième trimestre. Elle a été revue en hausse pour la deuxième fois consécutive, notamment portée par la consommation des ménages et la construction.

Le produit intérieur brut (PIB) des Etats-Unis a progressé de 3,9% en rythme annualisé au cours de la période avril-juin, selon les chiffres définitifs publiés vendredi par le département du Commerce, qui avait évoqué le mois dernier une hausse de 3,7% dans sa précédente estimation.

Les économistes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne une croissance confirmée à 3,7%.

Les dépenses des ménages, qui représentent plus des deux tiers de l'activité économique aux Etats-Unis, ont notamment contribué à cette révision à la hausse. Elles ont affiché au deuxième trimestre une progression de 3,6% alors que leur augmentation avait été estimée à 3,1% le mois dernier.

ATS