Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La croissance globale risque d'affecter l'économie américaine (Fed)

Le numéro deux de la Fed, le Républicain Richard Clarida, a défendu les hausses de taux, soulignant la bonne tenue inédite de l'économie étasunienne. (archives)

KEYSTONE/EPA/ERIK S. LESSER

(sda-ats)

Le nouveau vice-président de la Réserve fédérale américaine (Fed), Richard Clarida a signalé vendredi que la croissance mondiale montrait des signes de ralentissement et que cela pourrait affecter de manière significative l'économie américaine.

Dans un entretien à la chaîne CNBC, le numéro deux de la Fed, M. Clarida a affirmé: "il y a des signes que l'économie mondiale ralentit. C'est le début. Le FMI a révisé un peu en baisse sa projection".

"Je prendrai cela en compte quand je regarderai les perspectives de l'économie américaine", a-t-il prévenu.

Le Fonds monétaire international a abaissé sa projection de croissance mondiale à 3,7% pour 2019 et celle des États-Unis à 2,5%, après une prévision de 2,9% pour 2018.

M. Clarida a par ailleurs affirmé qu'il ne s'attendait a priori pas à "une accélération importante de l'inflation" aux États-Unis.

La Fed a relevé les taux d'intérêt au jour le jour trois fois cette année et pense le faire à nouveau en décembre.

Mais elle aura l'occasion de réviser ses prévisions à ce moment-là. Jusqu'ici, la Banque centrale mise à nouveau sur trois hausses d'un quart de point de pourcentage en 2019.

"Nous devons avant tout nous baser sur les données économiques", a-t-il insisté semblant indiquer que les projections précédentes ne sont pas forcément inscrites dans le marbre.

M. Clarida a défendu les hausses de taux passées, affirmant qu'elles avaient été très graduelles.

Selon lui, la Fed n'est "pas allée trop loin" vu que l'économie américaine va afficher cette année une croissance "supérieure à 3%", un rythme jamais vu "depuis une décennie" avec un taux de chômage au plus bas depuis presque 50 ans.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.