Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Athènes - Plus de 150'000 personnes se sont pris par la main et ont dansé ensemble le sirtaki en Crète pour tenter d'établir un record du monde et oublier la crise économique. Elles ont formé une chaîne humaine le long d'une autoroute de 200 km qui traverse l'île.
Touristes et habitants, dont certains étaient vêtus de costumes traditionnels, ont tapé des pieds durant quinze minutes au son de la musique folklorique, tandis que la police jugulait la circulation.
"Ce soir, nous avons envoyé un message d'espoir, sans lien avec l'argent. Nous avons prouvé qu'il y avait des valeurs plus importantes," a dit Spyros Prevezanos, directeur du groupe Planet Crete, qui a organisé ce rendez-vous.
Aucun record de la plus grande danse grecque n'ayant jamais été homologué auparavant, selon un porte-parole du Guinness Book, les organisateurs, qui attendaient jusqu'à 200'000 personnes, pourraient avoir réussi leur pari.
La Grèce tente de sortir d'une crise de la dette souveraine qui l'a contrainte à faire appel à l'aide du Fonds monétaire international (FMI) et à l'Union européenne (UE), pour un montant de 110 milliards d'euros.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS