Le zoo de Bâle ne compte plus d'ours. Agée de plus de 35 ans, la doyenne des ours malais en Europe est morte lundi dans le parc zoologique. Souffrante, Lotynka a dû être euthanasiée. Les premières analyses ont révélé des mutations tumorales.

L'âge exact de Lotynka n'était pas connu. Transférée en provenance d'un autre zoo, alors que son âge était déjà avancé, l'institution bâloise représentait sa maison de retraite. L'état de santé de l'ourse s'est fortement dégradé en fin de semaine dernière, ce qui a entraîné son euthanasie, a indiqué le parc mercredi.

A l'avenir, l'espace dévolu jusque-là à Lotynka n'accueillera plus d'ours. Le zoo n'a pas encore décidé de son affectation.

Le parc bâlois a en outre annoncé le déménagement des ragondins dans un espace plus généreux. Les rongeurs occupent désormais l'ancien secteur des loups, où ils disposent d'un grand bassin, les canidés ne faisant plus partie des pensionnaires du zoo.

Autre nouveauté, le vivarium du zoo de la cité rhénane compte depuis peu des labres à long museau. D'origine sud-américaine, ces poissons étonnants disposent d'une bouche capable de s'allonger de manière soudaine pour se transformer en tuyau aspirant les proies se trouvant sur son passage.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.