Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - La dernière campagne d'affichage publicitaire de santésuisse a coûté 1,2 million de francs. Cette somme financée par les cotisations des caisses maladie membres représente une contribution de 16 centimes par assuré, indique le Conseil fédéral qui se réfère aux informations des assureurs.
Dans le cas concret, les moyens financiers engagés ne sont pas disproportionnés, écrit le gouvernement dans sa réponse à des questions de Jean-François Steiert (PS/FR) et Reto Wehrli (PDC/SZ). Sans porter de jugement sur l'utilité d'une telle campagne, le Conseil fédéral ne s'y oppose pas.
Celui-ci rappelle que "les assureurs sont en droit de consacrer une part de leurs frais administratifs à la publicité, pour autant que ces frais soient limités aux exigences d'une gestion économique". Dans ces limites, ils sont légitimés à utiliser ces moyens pour l'information des assurés, ajoute le gouvernement dans sa réponse, publiée mardi.
Les deux conseillers nationaux se demandaient si cette campagne sur le rôle social de l'assurance maladie correspond au mandat légal et si elle est proportionnée. Elle a été lancée par santésuisse via un affichage dans les rues et des encarts publicitaires dans la presse.
En août, l'association faîtière des assureurs maladie indiquait devant la presse vouloir lancer une campagne d'information baptisée "toujours-avec-vous.ch", afin d'améliorer le niveau de connaissance du système de santé helvétique.
Questionné sur le prix d'une telle opération, Claude Ruey, président de santésuisse, avait indiqué que les coûts de la campagne "représentent environ 1,2 centime par prime", sans articuler de montant. Il a ajouté que cela faisait partie du budget de santésuisse. Dans un communiqué diffusé mardi, M. Ruey précise que cette contribution, mensuelle, correspond, sur l'année, aux 16 centimes évoqués par le Conseil fédéral.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS