Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le minaret de la Mosquée al-Nouri de Mossoul a été détruit par l'EI.

KEYSTONE/AP Aamaq News Agency

(sda-ats)

L'ONU condamne les attaques menées par l'Etat islamique (EI) mercredi contre le minaret de la mosquée de Mossoul. Les responsables pourraient être condamnés pour crime de guerre, a affirmé vendredi à Genève une porte-parole.

Des indications montrent que le site a été ciblé de manière intentionnelle. Et les violences perpétrées par l'EI contre ce type de sites semblent être de plus en plus graves, a aussi précisé une porte-parole du Haut Commissariat aux droits de l'homme.

L'emblématique minaret penché a été détruit par les djihadistes face à l'avancée des forces irakiennes vers la célèbre mosquée al-Nouri adjacente.

Quelque 100'000 civils restent bloqués dans la vieille ville de Mossoul que la coalition internationale reprend progressivement à l'EI depuis le lancement de son offensive en octobre dernier. Au total, près de 700'000 personnes restent notamment déplacées en raison des violences.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS