Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le minaret de la Mosquée al-Nouri de Mossoul a été détruit par l'EI.

KEYSTONE/AP Aamaq News Agency

(sda-ats)

L'ONU condamne les attaques menées par l'Etat islamique (EI) mercredi contre le minaret de la mosquée de Mossoul. Les responsables pourraient être condamnés pour crime de guerre, a affirmé vendredi à Genève une porte-parole.

Des indications montrent que le site a été ciblé de manière intentionnelle. Et les violences perpétrées par l'EI contre ce type de sites semblent être de plus en plus graves, a aussi précisé une porte-parole du Haut Commissariat aux droits de l'homme.

L'emblématique minaret penché a été détruit par les djihadistes face à l'avancée des forces irakiennes vers la célèbre mosquée al-Nouri adjacente.

Quelque 100'000 civils restent bloqués dans la vieille ville de Mossoul que la coalition internationale reprend progressivement à l'EI depuis le lancement de son offensive en octobre dernier. Au total, près de 700'000 personnes restent notamment déplacées en raison des violences.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS