Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les pétunias changent de couleur pour attirer leurs pollinisateurs.

(sda-ats)

Les pétunias ornent parfois les balcons; ils sont appréciés pour les nuances de couleurs de leurs pétales. Des chercheurs ont désormais déchiffré le génome de leurs ancêtres sauvages et probablement découvert la raison de la diversité des coloris.

Les pétunias de jardin descendent de deux espèces sauvages, qui poussent dans les régions tempérées et subtropicales de l'Amérique du Sud. Des scientifiques ont décodé le génome du Petunia axillaris et du Petunia inflata; les résultats sont publiés dans la revue "Nature Plants".

Le groupe international de 56 chercheurs, coordonnés par Cris Kuhlemeier de l'Université de Berne, est probablement tombé sur la raison de la multiplicité des couleurs. Les gènes responsables des teintes se trouvent sur des parties très actives du génome. L'ADN s'y duplique, s'efface et se réorganise de manière plus importante que sur d'autres sections, a indiqué l'Université de Berne.

Cris Kuhlemeier étudie le jeu de couleurs des pétunias et ses pollinisateurs. Selon les apparences, l'odeur ou la couleur, les fleurs attirent les abeilles, les papillons de nuit ou même les colibris. Au cours de leur évolution, les pétunias se sont rapidement adaptés aux différents pollinisateurs.

Les changements climatiques peuvent avoir une influence sur leur présence, a expliqué M. Kuhlemeier dans le communiqué. "C'est pourquoi il est important que ces plantes puissent s'adapter aux préférences des pollinisateurs, en modifiant leur couleur, leur morphologie ou leur odeur".

ATS