Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bernard Tomic ne jouera pas le quart de finale de Coupe Davis face au Kazakhstan (17-19 juillet). Le no 1 australien a été suspendu par sa Fédération.

Le 26e joueur mondial est sanctionné pour des propos irrespectueux tenus vendredi à l'encontre de certains dirigeants de Tennis Australia, parmi lesquels le directeur de la performance Patrick Rafter et le directeur exécutif Craig Tiley. Président de TA, Steve Healy a estimé que le discours de Bernard Tomic l'avait de facto mis sur la touche pour la rencontre face au Kazakhstan.

Tomic (22 ans) s'est "lâché" après sa défaite subie face à Novak Djokovic au 3e tour à Wimbledon. Il a accusé Tennis Australia de l'avoir abandonné après son opération à la hanche subie l'an dernier, expliquant également que Pat Rafter n'est qu'une marionnette et n'est pas capable de gérer le budget lié au développement des joueurs. Le quart de finaliste de Wimbledon 2011 estime notamment que sa soeur Sara (17 ans) n'a pas le soutien financier qu'elle mérite.

Steve Healy a souligné que le comportement de Bernard Tomic était "inacceptable" et que ses allégations étaient fausses. Il exclut cependant toute action légale à l'encontre de son no 1, espérant qu'il accepte cette sanction et qu'il puisse revenir au sein de l'équipe de Coupe Davis.

En l'absence de Tomic - qui avait également annoncé vendredi être disponible pour ce quart de finale ! -, le capitaine Wally Masur devrait retenir Nick Kyrgios, Sam Groth, Thanasi Kokkinakis et Lleyton Hewitt. La rencontre face au Kazakhstan se disputera sur gazon, à Darwin.

ATS