Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La restructuration est menée après une réflexion lancée depuis l'arrivée d'Elhadj As Sy à la tête de l'organisation (archives).

KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

La Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) réorganise son dispositif. Des postes informatiques seront transférés à Budapest, mais le siège sera renforcé à terme dans d'autres départements.

D'ici début 2017, 12 à 13 postes seront déplacés dans la capitale hongroise, dont une dizaine de Genève et le reste depuis des bureaux régionaux. Trois emplois supplémentaires seront aussi lancés dans le centre établi à Budapest.

"C'est parti d'une restructuration de l'organisation" depuis l'arrivée il y a deux ans du secrétaire général Elhadj As Sy, a indiqué vendredi à l'ats un porte-parole de la FICR, confirmant une information publiée par le quotidien Le Temps. Comme pour d'autres organisations internationales ou agences onusiennes avant elle.

350 collaborateurs à Genève

La nouvelle équipe dirigeante a mené une réflexion avec les cinq bureaux régionaux pour adapter l'institution aux besoins actuels. Le centre de Budapest permettra d'harmoniser toutes les ressources informatiques éclatées entre ces décrochages. D'autres départements se restructurent.

"On a besoin d'être flexible", souligne le porte-parole. Certains collaborateurs vont davantage en mission, et à l'inverse des départements sont renforcés à Genève.

"Cela ne va pas affecter" le nombre d'employés sur le site genevois. Les effectifs du siège atteignent 350 employés. De 2015 à cette année, ils se sont même étoffés. En 2019, la FICR doit inaugurer son nouveau bâtiment au Petit-Saconnex (GE) grâce notamment à un prêt de 59,4 millions de francs.

190 sociétés au total

Il permettra d'ailleurs d'accueillir davantage de personnes. "A aucun moment, il n'a été question de fermer le siège", dit le porte-parole.

Côté suisse, les règles seraient claires si toutefois ce scénario devait être observé. Les contrats de prêt prévoient que "le solde de la créance existant à ce moment-là serait exigible immédiatement", explique le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Une situation qui n'a jamais été constatée.

Outre son personnel, la FICR rassemble quelque 17 millions de volontaires des 190 sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS