Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La météo a joué en faveur de la Fête de la musique de Genève ce week-end. Contrairement à l'année dernière, le soleil et la chaleur étaient cette fois au rendez-vous. Une forte affluence a été enregistrée, ont indiqué dimanche les organisateurs.

"Que du bonheur", a résumé devant la presse le conseiller administratif responsable de la politique culturelle de la Ville de Genève, Sami Kanaan. Même le karaoké a connu du succès, a souligné le magistrat. Au total, entre 6000 et 7000 musiciens ont participé à la Fête de la musique de Genève de vendredi à dimanche.

La manifestation s'est déroulée sans incident notable. Les organisateurs de l'événement n'ont pas voulu chiffrer l'affluence, pour ne pas céder à la dictature des records. Ils ont en revanche concédé avoir écoulé les 200'000 verres en plastique qu'ils avaient prévu de distribuer.

Toujours plus de touristes

M. Kanaan a remarqué la présence de plus en plus importante de touristes venus spécialement pour l'occasion. Ces amateurs de musique qui s'offrent un week-end à Genève sont notamment originaires de Suisse alémanique et de France voisine. Les salles réservées pour la fête ont fait le plein.

"On ne chamboule pas une formule qui marche", a poursuivi M. Kanaan. Pour la prochaine édition, l'objectif principal sera d'améliorer les flux de visiteurs. Pour beaucoup, la Fête de la musique, qui est la plus grande manifestation organisée par la Ville de Genève, est l'opportunité de réaliser un projet.

ATS