Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - La Fête fédérale des costumes s'est achevée dimanche. Quelque 75'000 visiteurs ont fait le déplacement à Schwyz pour ces trois jours. En costume de sa région, la présidente de la Confédération Doris Leuthard a lancé un appel à cultiver la tradition tout en étant ouvert au monde.
Dans un monde de plus en plus complexe, Doris Leuthard estime normal le besoin d'un retour aux sources. Mais les costumes sont aussi l'occasion de défendre des valeurs modernes.
Les porteurs de costume ont un sens marqué pour l'intégration, a dit l'Argovienne, elle-même en costume du Freiamt. "Leur apport à la société est constructif: ils sont fiers d'être suisses tout en étant des citoyens tolérants ouverts sur le monde", a-t-elle déclaré.
Pour Doris Leuthard, la manifestation montre que la tradition n'exclut ni l'innovation, ni l'ouverture ni la tolérance. "En conservant cette attitude, vous contribuez à ce que la société et le monde politique continuent de regarder en avant", a-t-elle lancé.
La fête, organisée grâce à 600 bénévoles, a commencé vendredi. Ces trois jours de fête se sont achevés par un cortège formé d'une cinquantaine de groupes venus des 26 cantons.
Cinq groupes ont fait le déplacement de l'étranger, dont deux composés de Suisses de l'étranger venus du Brésil et du Canada. Quelque 45'000 personnes ont fait le déplacement rien que pour ce défilé haut en couleurs.
La Fête fédérale des costumes traditionnels se déroule seulement tous les douze ans. Les dernières éditions s'étaient déroulées à Berne en 1998 et à Genève en 1986.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS