Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La 27e Fête romande des yodleurs a vu affluer des milliers de personnes dans le village de Planfayon (FR), notamment pour des concours de yodel, de cor des Alpes et de lancer de drapeaux. "Qui yodle se sent appartenir à une communauté", a résumé le conseiller fédéral fribourgeois Alain Berset.

Pour la Suisse, le yodel est aussi originel que l'AVS, a constaté le ministre de l'intérieur. Elle "réunit de la même façon toutes les couches sociales", a-t-il relevé, selon la version écrite de son discours.

La bonne santé de l'économie helvétique provient aussi du recrutement de main-d'oeuvre à l'étranger, a-t-il rappelé. "On se plaint souvent qu'il y ait trop d'étrangers en Suisse. On craint que la Suisse perde son identité. Je suis convaincu que cela ne sera pas le cas."

Et de rappeler qu'il y a un siècle, les yodleurs alémaniques venus en Suisse romande ont tout d'abord été en butte aux moqueries. Puis, ils ont été acceptés et se sont battus pour défendre les cantons romands au sein de l'association suisse. "Voilà ce que j'appelle intégration par excellence".

Cortège musical

Pendant trois jours, le village singinois s'était paré pour accueillir les participants et la foule des spectateurs. Outre les joutes destinées aux groupes de yodleurs, de lanceurs de drapeaux ou de cor des Alpes, le service religieux du dimanche, puis le cortège -sur deux kilomètres- furent des points forts de la manifestation.

Le concours de yodel par exemple a mobilisé 15 jurés venus de toute la Suisse. Les groupes avaient quelques minutes pour convaincre de la qualité de leur diction, de leur rythme ou de la netteté de leur harmonie.

L'événement marquait également les 75 ans de l'Association romande des yodleurs. La Fête romande des yodleurs est organisée tous les trois ans. L'un des futurs grands rendez-vous sera la Fête fédérale des yodleurs prévue en juillet 2014 à Davos (GR).

ATS