Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sous la conduite du responsable, le sergent Heinz Eggli, et du directeur, le vice-caporal Mario Ackermann, la fanfare de la Garde Suisse Pontificale participera à la Fête Fédérale de Musique à Montreux.

Garde Suisse

(sda-ats)

La fanfare de la Garde suisse pontificale est de retour à la Fête fédérale de musique après 25 ans d'absence. Son unique participation à la grand-messe remonte à 1991.

La fanfare prend part au premier week-end de la fête, de vendredi à dimanche, a-t-elle annoncé mercredi dans un communiqué. Elle ne participe pas au concours, mais sera présente à la cérémonie d'ouverture, samedi à 11h00.

La présence de la garde pontificale à la Fête fédérale de musique est exceptionnelle, puisque son unique participation remonte à 1991. Lugano célébrait à cette occasion le 700e anniversaire de la Confédération.

Depuis 1881, la fanfare est une composante permanente de la garde pontificale. Elle compte actuellement 25 membres, des jeunes Suisses qui ont trouvé au Vatican l'occasion d'allier leur passion à la promotion des traditions helvétiques.

Près de 26'000 musiciens envahiront Montreux pendant la Fête fédérale de musique, qui se déroule sur deux week-ends de juin (10-12 et 17-19), du vendredi soir au dimanche en fin de journée. Ce rendez-vous quinquennal des harmonies, fanfares et brass bands devrait attirer près de 220'000 spectateurs sur les rives du Léman.

ATS