Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Londres - La Fashion Week de Londres a tenu ce mardi soir son dernier défilé féminin, celui du chapelier Charlie Le Mindu, avec l'apparition de mannequins entièrement nus. Dans un registre plus conventionnel, Burberry a aussi présenté sa collection.
Le chapelier, ajouté au programme officiel aux côtés de deux autres stylistes, a prouvé que Londres restait la Fashion Week la plus extravagante, comparée à Milan, New York et Paris, en envoyant sur le podium des modèles ne portant que couvre-chefs et chaussures.
Les observateurs ont cependant souligné que Londres avait gagné en maturité, en voulant pour preuve le haut niveau des défilés de Burberry, Paul Smith et Vivienne Westwood.
"Je pense que Londres est très sophistiqué. C'est beaucoup plus pertinent", a jugé la rédactrice en chef de Vogue Grande-Bretagne, Alexandra Shulman.
La collection Burberry Prorsum, mardi soir, a ainsi été marquée par un classicisme recréé, avec des cuirs beiges et noirs, des imprimés en peaux de serpent vertes et des tissus aux couleurs douces rehaussés d'accessoires étincelants.
Sous les yeux de la joueuse de tennis Serena Williams, les mannequins étaient hissés sur d'impressionnantes chaussures à semelles compensées, au plus grand dam d'un top-modèle, victime d'une très embarassante chute.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS