Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Fed a décidé jeudi de laisser ses taux d'intérêt inchangés. Elle a préféré jouer la prudence face à l'impact "des récents développements de l'économie mondiale et financière".

A l'issue d'une réunion à Washington fébrilement suivie par les marchés financiers, le Comité de politique monétaire (FOMC) a laissé ses taux évoluer entre 0 et 0,25% comme c'est le cas depuis décembre 2008.

Un membre du Comité Monétaire, Jeffrey Lacker de l'antenne de Richmond, qui demandait une hausse d'un quart de point, a voté contre la décision.

ATS