Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - La FIFA a eu la main lourde à l'encontre d'Ottmar Hitzfeld. L'instance a infligé au coach de l'équipe nationale deux matches de suspension. Il paye ses deux doigts d'honneur contre la Norvège.
Ulcéré par les décision du corps arbitral lors de la rencontre du 12 octobre au Stade de Suisse face aux Scandinaves (1-1), l'Allemand avait commis à deux reprises un geste que la morale réprouve. Selon la FIFA, il a violé l'article 57 du Code disciplinaire (atteinte à l'honneur et au fair-play). Il ne pourra donc pas diriger les deux prochaines rencontres de son équipe dans le tour préliminaire de la Coupe du monde 2014 qui l'opposeront à Chypre, le 23 mars sur l'île et le 8 juin en Suisse, sans doute à Genève. Il devra également payer une amende de 7000 francs et les frais de procédure qui s'élève à 1000 francs. Cette décision ne peut faire l'objet d'aucun recours.
Il reviendra donc à Michel Pont, son assistant, la lourde responsabilité de mener l'équipe de Suisse à la victoire au printemps prohain. Face à la plus faible équipe du groupe, la conquête des six points est un impératif.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS