Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

4 candidatures pour l'élection à la présidence de la Fédération internationale (Fifa) prévue le 29 mai ont été déposées et la commission électorale "va désormais évaluer" leur recevabilité.

Après les retraits des Français Jérôme Champagne, qui n'a pas présenté les cinq parrainages nécessaires, et David Ginola, la commission électorale a reçu les candidatures de Joseph Blatter, président en exercice et grand favori, de l'ancien Ballon d'Or Luis Figo, du Prince Ali, un des vice-présidents de la Fifa et de Michael van Praag, président de la Fédération néerlandaise.

Champagne, ex-vice secrétaire général de la Fifa, est le second dans ce cas après David Ginola, qui avait annoncé être dans la même situation vendredi. Il reste quatre candidats qui déclarent, eux, avoir leurs parrainages: Joseph Blatter, président en exercice et grand favori, l'ancien Ballon d'Or Luis Figo, le Prince Ali, un des vice-présidents de la Fifa et Michael van Praag, président de la Fédération néerlandaise.

Champagne, âgé de 56 ans, remercie "chaleureusement les trois fédérations" qui l'ont parrainé et indique que de "très nombreux présidents" de fédérations lui "ont expliqué, avec franchise et amitié, que malgré leur intérêt" pour son programme, "ils ne pouvaient délivrer cette lettre indispensable, parce qu'ils craignaient des représailles face aux recommandations de leurs confédérations" ou parce que ces dernières "dépendaient trop des soutiens financiers", sous-entendu des instances en place.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS