Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Dure journée pour le FC Sion . La FIFA a accentué la pression et le Tribunal civil de Martigny a rejeté des mesures super-provisionnelles qui demandaient la levée de la suspension des six recrues.
Le Comité exécutif de la FIFA a adopté une résolution appelant tous ses membres - joueurs et clubs - "à respecter les statuts qui interdisent le recours à des tribunaux civils, à reconnaître le Tribunal Arbitral du Sport comme organe de recours et, enfin, à appliquer les décisions définitives et contraignantes de la FIFA". Le Comité exécutif précise que la décision de la SFL de refuser la qualifications des six recrues du FC Sion est une décision définitive et contraignante.
Pour sa part, le Tribunal civil de Martigny n'a, cette fois, pas accepté la requête des six joueurs - Stefan Glarner, Pascal Feindouno, José Gonçalves, Gabri, Billy Ketkeophomphone et Mario Mutsch - qui contestaient la suspension dont ils avaient été frappés la veille par la SFL. Les six joueurs ne pourront donc pas jouer dimanche à Genève contre le Servette FC.

ATS