Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La FIFA a informé la justice suisse qu'elle donne accès aux courriers électroniques de Jérôme Valcke, secrétaire général relevé de ses fonctions, a indiqué jeudi le Ministère public de la Confédération (MPC). Jusqu'ici, les documents étaient scellés par la FIFA.

Le MPC avait annoncé mercredi vouloir examiner la correspondance électronique du secrétaire général de la FIFA dans le cadre du volet suisse de l'enquête sur les conditions d'attribution des Mondiaux de football 2018 et 2022 à la Russie et au Qatar. Plusieurs comptes e-mails sont concernés.

"La FIFA a informé le bureau du procureur suisse qu'elle donne accès aux comptes de courriers électroniques de Jérôme Valcke", selon un communiqué du MPC publié jeudi en fin d'après-midi. Plus tôt dans la journée, la FIFA avait d'abord évoqué "plusieurs conditions à réunir" pour avoir accès à ces comptes.

Plus proche collaborateur de Blatter

M. Valcke était le plus proche collaborateur du président démissionnaire Sepp Blatter. Il a été relevé de ses fonctions jeudi dernier. La FIFA avait pris connaissance de soupçons pesant sur lui dans le cadre d'un contrat sur la billetterie avec la société spécialisée JB Sports Marketing, sur lequel il se serait assuré une "discrète participation au bénéfice". Jérôme Valcke nie pour l'heure toutes ces accusations.

La Suisse et les Etats-Unis mènent deux enquêtes distinctes sur des affaires de corruption touchant la FIFA. La procédure helvétique concerne précisément l'attribution des coupes du monde à la Russie en 2018 et au Qatar en 2022. Celle des Etats-Unis se rapporte plutôt à des pots-de-vin lors de contrats de marketing ou de droits télévisés à l'occasion de tournois en Amérique.

ATS