Toute l'actu en bref

La Finlande continue de souffrir au championnat du monde à Paris. Vainqueurs sur le fil de la Norvège (3-2 ap), les Nordiques ont toutefois assuré l'essentiel à la veille d'affronter la Suisse.

Loin d'afficher le même visage que l'an dernier à Moscou, où ils avaient atteint la finale, les Finlandais n'ont jusqu'ici engrangé que neuf points en cinq matches à Paris. Leur qualification en quart de finale reste d'actualité, mais elle passera par un bon résultat dimanche face à la Suisse.

Contre la Norvège, la Finlande a égaré un point en encaissant le 2-2 à 29 secondes de la fin du match. Cela aurait toutefois pu être pire si les Norvégiens, qui restent eux aussi en course pour les quarts, avaient converti leur supériorité numérique au début des prolongations. C'est d'ailleurs à la suite de cette pénalité que Markus Hännikäinen a pu partir en contre et marquer le but de la victoire à la 62e minute.

Dans le Groupe A à Cologne, les Etats-Unis sont venus à bout 5-3 de la Lettonie de Bob Hartley. Les Lettons ont longtemps dominé cette rencontre, eux qui menaient 3-1 à la mi-match grâce notamment à une réussite de Kaspars Daugavins, l'ancien joueur de Genève-Servette.

Les Américains sont néanmoins parvenus à inverser la tendance. Ils ont inscrit le but de la victoire à la 57e minute, lorsque le portier de Lugano Elvis Merzlikins s'est "troué" sur un tir d'Andrew Copp. La sélection US a ensuite assuré son succès par Dylan Larkin, auteur du 5-3 dans la cage vide.

ATS

 Toute l'actu en bref