Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Finlande n'a pas rassuré ses supporters au championnat du monde à Paris. Longtemps bousculés par la Slovénie, les Nordiques ont dû attendre la fin de match pour s'offrir une victoire 5-2.

Battue par la France (1-5) et la République tchèque (3-4 tab), chiche vainqueur de la Biélorussie (3-2), la Finlande était condamnée à s'imposer contre la Slovénie. Elle y est parvenue mais, malgré sa domination, elle a dû attendre les dix dernières minutes pour passer l'épaule avec des réussites de Sebastian Aho, Markus Hännikäinen et Tomi Sallinen (dans le but vide).

Finaliste l'an dernier à Moscou, mais peu convaincante jusqu'ici à Bercy, la Finlande devra se battre pour accrocher une place en quart de finale. Et dans cette optique, son match de dimanche face à la Suisse sera capital.

Dans le groupe A à Cologne, l'Allemagne et la Slovaquie ont également disputé une rencontre importante en vue d'une qualification en quarts de finale. Et à l'issue d'une partie acharnée, ce sont les Allemands qui ont eu le dernier mot en s'imposant 3-2 après les tirs au but. Dominik Kahun a été le seul à transformer son penalty.

Dans l'autre match de ce groupe A, les Etats-Unis n'ont pas forcé pour venir à bout de l'Italie (3-0). La sélection US a marqué ses trois buts avant la mi-match grâce à un doublé de Brock Nelson et une réussite d'Anders Lee.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS