Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Léonard Gianadda devant la fondation qu'il a créée et qui a ouvert ses portes il y a quarante ans à Martigny.

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

La fondation Pierre Gianadda à Martigny (VS) est la première lauréate du "Prix culture et économie Valais". D'un montant de 20'000 francs, il sera remis chaque année par le Conseil d'Etat.

Le prix récompense "une institution, une entreprise ou une manifestation qui contribue à la fois aux développements de la culture et de l'économie", précise le canton vendredi dans un communiqué. Tel est évidemment le cas de la fondation Gianadda.

Créée en 1978 par Léonard Gianadda, elle s'est taillé une solide réputation dans le monde des arts et a accueilli en quarante ans près de dix millions de visiteurs, rappelle le canton. Elle emploie une trentaine de salariés pour un budget annuel de sept millions de francs environ.

Léonard Gianadda a créé la fondation en mémoire de son frère Pierre, décédé accidentellement en 1976. Elle a été construite sur un terrain sur lequel a été découvert un temple celte conservé au coeur du bâtiment. Largement financée par le mécénat privé, la fondation réunit notamment le musée gallo-romain, un espace dédié aux expositions temporaires et aux concerts, un musée de l'automobile et un parc des sculptures.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS