Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La fondation transmet son capital et le chemin à Uri et Schwyz

Le conseiller fédéral Alain Berset sur la Voie suisse en 2016 à l'occasion du 25e anniversaire du chemin pédestre inauguré en 1991 pour le 700e de la Confédération (archives).

KEYSTONE/URS FLUEELER

(sda-ats)

La Fondation de la Voie suisse va être dissoute. Le chemin de randonnée et le capital de la fondation seront transférés aux cantons de Schwyz et d'Uri.

La Fondation de la Voie suisse "considère avoir atteint son objectif", a-t-elle indiqué jeudi dans un communiqué. Afin d'assurer à long terme la destinée du chemin pédestre, le conseil de fondation a décidé de transférer l'ouvrage, son exploitation et son entretien aux cantons de Schwyz et d'Uri.

Le capital de la fondation d'un montant d'environ 3 millions de francs est transmis aux deux cantons proportionnellement à la partie du parcours se situant sur leurs territoires respectifs. Environ 85% du tracé se trouve sur le canton d'Uri et 15% sur celui de Schwyz.

700e de la Confédération

La Voie suisse a été ouverte en 1991 à l'occasion du 700e anniversaire de la Confédération. Le chemin pédestre est l'oeuvre collective des 26 cantons. La fondation avait été créée pour mener à bien son aménagement.

Plus de 700'000 marcheurs ont emprunté la Voie suisse en 1991. Aujourd'hui, ils sont 200'000 par année en moyenne. La fondation "va mettre la Voie suisse dans un état irréprochable en vue de sa transmission aux deux cantons qui l'accueillent".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.