Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'oeuvre du sculpteur fribourgeois pourrait être réparée d'ici mi-avril si tout se passe bien.

Ville de Fribourg

(sda-ats)

La fontaine Tinguely, qui trônait aux Grands-Places à Fribourg, s'est effondrée sous le poids de la glace dans la nuit de samedi à dimanche. L'oeuvre métallique du sculpteur fribourgeois a été déplacée lundi en atelier pour réparation.

Jean Tinguely a créé cette oeuvre en 1984 en l’honneur de son ami Jo Siffert, pilote automobile. Lors des grands froids de la semaine passée, de la glace s’est accumulée sur la structure. Quand elle a commencé à fondre, elle l'a entraînée dans sa chute.

Il n'y a pas eu de très grosse casse, mais une soudure a lâché, ce qui a désolidarisé notamment la roue principale, a expliqué lundi aux médias l'ingénieur de la ville de Fribourg Fabien Noël. Dans l'idéal, la réparation pourrait être achevée d'ici à mi-avril.

Un diagnostic précis sera réalisé ces jours dans les ateliers de la Ville. Il permettra de déterminer s'il sera nécessaire ou non de contacter un artisan spécialisé qui a travaillé avec Jean Tinguely dans le passé.

Lieu provisoire

Les autorités vont aussi vérifier s'il est opportun de remettre la fontaine aux Grands-Places après la réparation. Car non loin de ce site, un chantier de construction devrait débuter en fin d'année. De plus, à terme, la Ville prévoit de toute façon de déplacer cette oeuvre pour l'installer sur la nouvelle place de la Gare.

A vue de nez, Fabien Noël estime que la fontaine pourrait sans problème être remise en place sur son site initial pour quelque temps, puis être redéplacée par la suite. Lundi matin, son déplacement n'a pris que trente minutes maximum.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS