Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La foudre est tombée jeudi en Equateur sur une école de formation pour agents de la circulation, près de Quito, faisant 52 blessés, dont quinze ont dû être hospitalisés. Des pluies touchent le pays depuis trois jours, provoquant inondations et glissements de terrain.

"Les élèves étaient regroupés pour aller à la cantine. Ils ont été victimes des ondes dues à la chute de la foudre sur le centre", a annoncé vendredi l'agence métropolitaine de la circulation (AMT) dans un communiqué. Les blessés ayant été transportés à l'hôpital étaient déjà sortis vendredi après-midi.

En janvier, la foudre avait tué trois membres d'une même famille dans la province andine de Loja (sud), près de la frontière avec le Pérou.

En octobre dernier, ce sont onze membres d'une tribu amérindienne, en Colombie voisine, qui étaient décédés dans les mêmes circonstances.

Lundi, le secrétariat de la gestion des risques avait indiqué que les précipitations qui touchent le pays actuellement, plus intenses depuis le 19 mars, ont fait au total onze morts et provoqué l'évacuation de plus de 700 personnes. Cinq personnes sont également portées disparues, selon les autorités.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS