Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des coups de feu ont été tirés dimanche soir vers 22h00 (heure locale) dans le quartier grec de Toronto au Canada.

KEYSTONE/AP The Canadian Press/FRANK GUNN

(sda-ats)

Quatorze personnes ont été touchées lors d'une fusillade hier soir à Toronto, la métropole économique canadienne. Une femme est décédée des suites de ses blessures. Une fillette est dans un état critique. Le tireur présumé est mort.

Le chef de la police de la capitale de l'Ontario, Mark Saunders a communiqué ce bilan lors d'une conférence de presse puis via Twitter. Le tireur a perdu la vie à la suite d'un échange de coups de feu avec la police, a poursuivi M. Saunders, expliquant qu'il était trop tôt pour s'avancer sur ses motivations.

Les coups de feu ont été tirés dimanche soir vers 22h00 (heure locale) dans le quartier animé de Greektown. Les faits se seraient étalés sur plusieurs pâtés de maisons. Des témoins ont dit avoir entendu entre 15 et 20 coups de feu, et avoir vu plusieurs blessés étendus au sol dans un restaurant, selon un récit fourni par le Toronto Star.

Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford, a affirmé sur Twitter être "de tout cœur avec les victimes de l'horrible acte de violence par arme à feu à Toronto". Il a aussi remercié tous ceux qui sont rapidement intervenus pour leur porter secours.

La présence policière avait été renforcée mi-juillet à Toronto en raison d'un "risque potentiel pour la sécurité". Depuis le début de l'année, Toronto a connu 212 fusillades, qui ont coûté la vie à 26 personnes, contre 188 échanges de coups de feu et 17 morts par armes à feu pendant la même période l'année dernière.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS