Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bulle FR - Si c'était à refaire, les citoyens de Bulle (FR) et de La Tour-de-Trême revoteraient la fusion qui les réunit depuis le 1er janvier 2006. Telle est la conclusion d'une étude de l'Institut de hautes études en administration publique (IDHEAP) publiée vendredi.
Cette étude est une première en Suisse, a expliqué devant la presse le professeur Nils Soguel, de l'IDHEAP. Alors que les fusions sont nombreuses, aucune étude rétrospective n'avait examiné la perception que les citoyens avaient d'une fusion après coup. Seuls quelques cas ont été étudiés au Canada.
Tout n'est évidemment pas rose et la satisfaction n'est pas exactement la même dans les deux anciennes entités de la nouvelle Bulle. Les petits soucis viennent de là où on les attendait le moins, a dit le syndic de Bulle et ancien syndic de La Tour-de-Trême Yves Menoud.
Selon une minorité, les contacts avec les élus se sont dégradés. Pour le syndic, les contacts restent les mêmes, mais les élus sont moins nombreux qu'avant, puisqu'il n'y a plus qu'un conseil général et un conseil communal.
Modèle pour les futures fusions"Cette réduction était même un argument en faveur de la fusion, car nous peinions à trouver des gens pour être candidats", analyse-t-il. C'est un des aspects avec l'accès aux guichets communaux et l'identification des citoyens à leur commune qu'il faut soigner pour faciliter l'acceptation d'une fusion.
Pour le professeur Nils Soguel, ces trois facteurs sont ceux pour lesquels les communes doivent prendre le plus de précautions lorsqu'elles préparent une fusion. L'étude pourra éclairer la lanterne des candidates à la fusion. Pour mémoire, le canton de Fribourg est en train de mettre sur pied un nouveau programme d'encouragement aux fusions.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS