Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - La conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf défend son passage du Département fédéral de justice et police (DFJP) à celui des Finances (DFF). L'ensemble du Conseil fédéral a été d'avis que ce serait une bonne solution qu'elle devienne ministre des Finances, affirme-t-elle dans la presse.
Le Conseil fédéral a discuté de la situation avec beaucoup de sérieux, dit Mme Widmer-Schlumpf dans un entretien avec le journal alémanique "Sonntag". Au DFF, il y a des affaires courantes qu'il faut reprendre et assumer sans heurts. Il y a des négociations à venir avec plusieurs Etats et par conséquent le collège gouvernemental s'est demandé qui était le mieux placé pour reprendre ce département, explique la ministre.
"Le Conseil fédéral est arrivé à la conclusion que c'était une bonne solution si je devenais ministre des Finances. Telle a été la situation", ajoute Mme Widmer-Schlumpf dans l'interview. Elle a naturellement confirmé que ce département l'intéressait, selon elle.
Mme Widmer-Schlumpf précise aussi qu'elle se sent très à l'aise avec cette décision et ce changement de ministère. "Je ne suis certainement pas au mauvais endroit au DFF", déclare-t-elle. Et de souligner que les élections fédérales de 2011 n'ont pas pesé dans la rocade. "Je ne réfléchis pas en termes de tactiques électoralistes", dit-elle encore au journal dominical.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS