Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La gare est "pleine à craquer, ses dimensions ne suffisent plus à son exploitation", explique jeudi l'Office fédéral des transports dans un communiqué. Ce dernier a délivré une autorisation pour les deux projets, réunis sous l'appellation "Zukunft Bahnhof Bern" (archives).

Keystone/MANUEL LOPEZ

(sda-ats)

La gare de Berne, deuxième plus grande de Suisse, va s'agrandir. Une nouvelle station souterraine à quatre voies sera construite pour le trafic régional Berne-Soleure (RBS) et des installations d'accueil seront aménagées.

La gare est "pleine à craquer, ses dimensions ne suffisent plus à son exploitation", explique jeudi l'Office fédéral des transports dans un communiqué. Ce dernier a délivré une autorisation pour les deux projets, réunis sous l'appellation "Zukunft Bahnhof Bern" (avenir de la gare de Berne). Le coût total des travaux est évalué à 1 milliard de francs.

La partie CFF comprend entre autres le rehaussement des bordures de quai, conformément à la loi sur l'égalité pour les handicapés, et la construction d'un deuxième passage inférieur pour piétons. La nouvelle gare souterraine RBS et les autres aménagements prévus seront achevés en 2025.

Le canton et la ville de Berne, la Confédération, les CFF ainsi que les sociétés BLS et RBS chapeautent le projet, qui a suscité 41 oppositions, précise le communiqué. Des riverains et la ville de Berne ont demandé des adaptations et des modifications. Quelques points sont encore à résoudre.

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

ATS