Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Rares sont les vols à décoller de Stockholm samedi.

KEYSTONE/EPA TT NEWS AGENCY/MIKAEL FRITZON / TT

(sda-ats)

Quelque 20'000 passagers étaient bloqués samedi au deuxième jour de la grève des pilotes suédois de la compagnie aérienne scandinave SAS. Elle a entraîné l'annulation de 159 vols samedi et de 220 autres vols prévus dimanche.

Quelque 26'000 passagers devraient être affectés par les annulations de vols prévues dimanche. "Nous avons fait tout ce qui était en notre pouvoir pour empêcher une grève, mais nous n'avons malheureusement pas été en mesure de parvenir à un accord", a déclaré la porte-parole de SAS, Karin Nyman, dans un communiqué.

"Notre priorité est actuellement de nous occuper de nos clients et nous oeuvrons à faire tout ce que nous pouvons pour aider les passagers affectés" par la grève, a-t-elle ajouté. Les vols assuré par des pilotes danois et norvégiens se poursuivent normalement.

Après des mois de négociations, le syndicat SPF des pilotes suédois a rejeté la proposition des médiateurs en faveur d'une hausse salariale de 2,2%. Les pilotes réclament une augmentation de 3,5%.

La direction fait valoir que l'ensemble des exigences des pilotes, portant également sur des contrats de travail offrant une plus grande sécurité, entraînerait une hausse de 10% des coûts.

La grève survient à la haute saison pour la compagnie et a notamment affecté les vols charters. Les pilotes suédois ont entamé leur mouvement de protestation vendredi en fin de journée. Aucune date n'a été annoncée pour de nouvelles négociations.

ATS