Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La grippe s'installe en Suisse. Pour la première fois de la saison, elle a franchi la semaine dernière le seuil épidémique. La Suisse orientale exceptée, toutes les régions sont concernées. Les enfants de moins de quatre ans sont proportionnellement les plus touchés.

Durant la deuxième semaine de l'année, l'observatoire de la grippe Sentinella a constaté une moyenne de 89 consultations sur 100'000 dues à la grippe. Le seuil épidémique se situe à 70/100'000, indique l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) sur son site internet.

Le taux atteint 134 sur 100'000 pour les enfants de moins de quatre ans, et 123/100'000 pour les 15-29 ans. L'activité grippale connaît une forme ascendante pour toutes les catégories d'âge, excepté celle des plus de 65 ans où, avec un taux de 33 sur 100'000, elle est stable.

Tessin et Grisons les plus touchés

Les régions les plus touchées sont le Tessin et les Grisons. Avec un taux de consultations dues à une affection grippale de 160 pour 100'000 habitants, la grippe y est considérée comme largement répandue et en forme ascendante, selon l'OFSP.

La région du nord-ouest (AG,BL,BS,SO) et celle regroupant les cantons du Jura, de Fribourg et de Berne présentent également une activité grippale nettement au-dessus de la moyenne suisse, avec des taux de 124 respectivement 118 pour 100'000 habitants. Le reste de la Suisse romande (GE,NE,VD,VS) se situe juste au-dessus de la moyenne nationale avec un taux de 91/100'000.

Epidémie plus précoce qu'il y a un an

L'épidémie survient cette saison avec deux semaines de retard par rapport à l'hiver 2012-2013 qui avait connu une très forte activité grippale avec un pic à la mi-février. Elle est en revanche deux à trois semaines en avance sur la saison dernière lors de laquelle l'épidémie était restée très mesurée.

Le Centre national de référence de l'influenza a mis en évidence des virus de la grippe dans 44% des 34 échantillons analysés dans le cadre du système de surveillance Sentinella. Les virus détectés étaient des Influenza A, qui appartiennent majoritairement au sous-type A(H3N2), précise l'OFSP. Il est apparu qu'aucun des virus testés ne présente de résistance aux vaccins.

Le système de déclaration Sentinella de l'OFSP comprend 200 cabinets médicaux de médecine de premier recours répartis dans toute la Suisse. Ils signalent chaque semaine le nombre de leurs patients atteints par la grippe.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS