Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les affrontements liés au vol de zébus dans le sud-est de Madagascar ont connu une escalade faisant au moins 100 morts durant le week-end. Nonante voleurs ont notamment été tués dans deux opérations punitives menées par des villageois excédés, selon la gendarmerie.

Les voleurs de zébus ont pour habitude de prévenir les villageois qu'ils vont les attaquer, comptant là-dessus pour les intimider, mais cette fois, les éleveurs se sont postés en embuscade. Selon l'entourage du chef de région d'Anosy, ils étaient armés de pierres, de sagaies et de fusils de chasse.

Tradition villageoise, le vol de zébu, qui était un moyen pour les jeunes gens de prouver leur virilité, a pris la dimension d'un trafic dans la Grande île jouissant de complicités diverses pour écouler le produit des vols et notamment exporter le bétail sur pied vers l'Europe via les Comores.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS