Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Düsseldorf/Zurich - La justice allemande a ouvert une enquête sur quatre collaborateurs de Crédit Suisse et un ancien employé de l'établissement, soupçonnés de complicité de fraude fiscale. Des perquisitions ont eu lieu au domicile de ces employés.
"Nous enquêtions jusqu'ici contre X, et désormais notre enquête se dirige contre des personnes concrètes", a indiqué à l'AFP le procureur de Düsseldorf qui coordonne l'enquête, Ralf Möllmann. Cette étape équivaut en droit français à une mise en examen.
Il a indiqué que les domiciles de deux des personnes concernées avaient été perquisitionnés "cette semaine", et que les cinq salariés et ex-salarié étaient des "conseillers de clientèle". Un porte-parole de Crédit Suisse a indiqué que la banque était au courant de l'enquête.
L'Etat régional allemand de Rhénanie du Nord-Westphalie avait acheté en février un CD-ROM comportant une liste de clients de Crédit Suisse soupçonnés d'avoir fraudé le fisc allemand. C'était le point de départ d'une vaste enquête du parquet de Düsseldorf qui a créé des tensions diplomatiques entre l'Allemagne et la Suisse.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS