Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Stockholm - La justice suédoise va rouvrir l'enquête pour viol visant Julian Assange, le fondateur du site internet WikiLeaks spécialisé dans la publication de documents confidentiels, a annoncé le Parquet. La justice l'avait dans un premier temps blanchi, faute de preuves.
"Il y a des raisons de penser qu'un crime a été commis dans cette seconde affaire. Au vu des informations disponibles actuellement, mon jugement est que la caractérisation de ce crime est le viol", explique la directrice du Parquet Marianne Ny dans un communiqué. Celle-ci estime nécessaire de "poursuivre l'enquête avant de pouvoir prendre une décision finale".
Par ailleurs, l'enquête pour agression sexuelle dont fait l'objet M. Assange dans une seconde affaire "sera étendue pour prendre en compte toutes les accusations contenues dans le rapport de police original", ajoute le communiqué du Parquet. Les chefs d'accusation sont de "contrainte sexuelle" et d'"agression sexuelle".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS