Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Malgré son 7e titre de champion consécutif, la Juve a terminé la saison 2017/18 dans le rouge. Les pertes s'élèvent à près de 20 millions d'euros et le niveau de la dette a doublé.

La Juve a notamment souffert de son élimination dès les quarts de finale de la Ligue des champions, compétition particulièrement rémunératrice, dont elle avait disputé la finale en 2017.

Son bilan pour 2017/18 présente donc une perte de 19,2 millions d'euros, après un bénéfice 42,6 millions la saison précédente. La dette du club a elle quasiment doublé, s'affichant à 309,8 millions au 30 juin 2018, contre 162,5 millions un an avant. Les revenus ont quant à eux fondu de plus de 10%, tombant à 504,7 millions.

En 2016/2017, le club italien avait notamment bénéficié du transfert de son milieu de terrain français Paul Pogba vers Manchester United pour 105 millions d'euros.

A noter que les comptes pour 2017/18 s'arrêtent au 30 juin et ne prennent donc pas en compte le recrutement cet été de Cristiano Ronaldo, racheté au Real Madrid pour 100 millions.

Ce bilan financier morose contraste avec l'envolée du cours de bourse de la Juve à la Bourse de Milan depuis l'annonce de l'arrivée de la superstar portugaise. La valorisation du club est désormais estimée à environ 1,5 milliard d'euros.

Pour la saison 2018/19, la Juventus prédit qu'elle devrait rester en perte, mais ajoute que cela "dépendra fortement des performances sportives, notamment en Ligue des champions". Pour ses débuts dans la compétition, l'équipe italienne sera opposée à Valence mercredi soir.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS