Toute l'actu en bref

La perte de la majorité absolue des conservateurs au Royaume-Uni, ici la Première ministre Theresa May, fait chuter la livre sterling.

KEYSTONE/EPA/FACUNDO ARRIZABALAGA

(sda-ats)

La livre chutait vendredi après le résultat des élections législatives anticipées au Royaume-Uni où la Première ministre Theresa May a perdu sa majorité absolue. Une issue qui ouvre une période d'incertitude, alors que les négociations sur le Brexit doivent démarrer.

Sur le marché des changes, la livre sterling chutait ainsi vendredi matin face au dollar, sous la barre de 1,27 dollar. Avant les premières estimations jeudi soir, elle valait encore 1,2950 dollar.

La tendance était la même face à l'euro et au franc suisse. Pour ce dernier, la devise britannique est descendue sous 1,23 franc vendredi à 8h00, contre 1,2525 francs jeudi vers 23h00.

L'impact des résultats électoraux restait toutefois limité sur les places boursières. A Tokyo, l'indice Nikkei avançait de 0,43% peu avant la clôture, soutenu par l'envolée d'un de ses poids lourds, SoftBank, après l'annonce d'un accord pour le rachat de la société de robotique Boston Dynamics à Alphabet, la maison mère de Google.

ATS

 Toute l'actu en bref